Comment identifier les escadrons de gendarmes mobiles en manifs ?

Le personnel des escadrons de gendarmerie mobile (EGM) sont facilement reconnaissables par leur casque bleu marine, lire cet article pour en savoir plus.

Galonage doré

A la différences des gendarmes départementaux, le galonnage des mobiles est doré. Le seul grade qui pourrait poser problème est celui des adjudants et adjudants chefs.

Il faut également savoir que désormais, il n’y a plus aucun réserviste chez les mobiles, mais on y trouve du personnel féminin y compris en maintien de l’ordre.

Numérotation des escadrons

Chaque escadron est numéroté et identifié par sa région d’appartenance.

Il existe 9 régions réparties sur tout le territoire, chaque région dispose de son propre écusson que l’on retrouve sur le haut deu bras gauche :

1 Ile de France

2 Aquitaine

3 Bretagne, Normandie et Val de Loire

5 Massif central et nord des Alpes

6 Occitanie et PACA

7 Est

9 Nord

Les régions fusionnées sont la cause des trous dans la numérotation.

La numérotation des escadrons est assez particulière, elle est discontinue, suite à la suppression d’unités sous Sarkozy.

Ainsi l’escadron 41/3 dépend de la région Ouest, il est basé à Orléans sa ville de garnison. En voici la liste complète.

Comment identifier un escadron ?

La plupart du temps, cette information ne fait pas partie des patchs. Malgré tout, comme pour l’immatriculation, tout est écrit sur les véhicules :

CLEMENT MAHOUDEAU VIA AFP (source)

Sur cette photo, on apprend que ce véhicule fait partie de l’escadron de Roanne (19/5), et qu’il s’agit du second véhicule du premier peloton (A2)

Comment est structuré un escadron ?

Un escadron est structuré en 4 voire 5 pelotons de 18 personnels, et d’un groupe de commandement.

Chaque peloton est numéroté APHA, BRAVO, CHARLIE, DELTA, il est porté dans deux véhicules blindés, des Irisbus.

La capacité d’un Irisbus est de 9 personnels, chauffeur compris. Il emporte la totalité du matériel organique à l’exception des bagages qui voyagent à part entre lieux de catonnement.

Enfin le groupe de commandement dispose d’un véhicule radio, d’un véhicule pour le commandant d’unité et les moyens de l’adjudant d’escadron qui est chargé des aspects logistiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.